Les F.F.I partenaires de l’appel du 13 décembre pour sauver notre Industrie

Les F.F.I sont partenaires de l’appel du 13 décembre pour sauver notre Forces Françaises de l'Industrie Plusieurs associations pro-industrie -...

Olivier Lluansi : « Renaissance industrielle, crise de l’énergie, Allemagne, nouvelle société, produits repensés : mes convictions fortes »

L’industrie est toute sa vie ! Olivier Lluansi est l’un des rares experts à avoir un parcours aussi varié qui lui permet d’avoir une vraie vision...

Gilles Attaf : une tribune plaidoyer pour l’Usine dans Marianne

"Nous l’avons abandonnée, critiquée, délaissée : il est temps de réhabiliter l'usine" C'est la tribune très remarquée que signe Gilles ATTAF ,...

Manifeste

Presse & Tribunes

Les FFI dans la presse !

Les FFI dans la presse !

Retour sur la belle interview de Virginie SAKS pour le JDE. C’était le 2 novembre dernier, notre Ambassadrice Virginie SAKS a été interviewée par...

lire plus

Les fondateurs

Gilles Attaf

Gilles Attaf a travaillé dès son plus jeune âge dans l’atelier de confection de pantalons de son père, « culottier » à Belleville, qu’il a repris à 19 ans afin de perpétuer la tradition familiale de création et de fabrication de pièces artisanales.

En 1995, sur le concept des costumes sur-mesure et sous l’enseigne « Vantage », il lance 2 magasins, dont celui de la rue de Courcelles à Paris, intégré lors de l’opération de la reprise de Smuggler en 2000.

Pendant plus de 15ans, il a spectaculairement développé la visibilité de Smuggler, au travers d’une politique de communication active, régulière et efficace auprès de la clientèle-cible du Groupe, mais aussi des médias et des vecteurs de tendances.

Gilles Attaf dispose d’une expérience et d’un savoir-faire importants en matière de sourcing produit et de communication.

Il a rejoint en tant que consultant la division textile du Groupe Molitor en janvier 2018 pour travailler de façon transverse sur la communication des différentes marques du groupe.

Laurent Moisson

Laurent Moisson est entrepreneur et dirigeant d’entreprise du secteur NTIC depuis 20 ans. Il a participé à la création, la reprise, le retournement ou la vente de plusieurs cabinets de conseils ou SSII et a accompagné de nombreuses entreprises dans la définition de leur transformation digitale. La dernière en date était Business et Decision où il occupait les fonctions de VP et membre du Comité Exécutif pendant deux ans, dans le cadre de la préparation de sa cession à Orange.

Laurent développe, depuis 2015, un écosystème dédié à l’accélération d’entreprises. Son objectif est d’accompagner les modèles d’entreprises traditionnels dans leur adaptation à la nouvelle donne digitale. Cet écosystème est aujourd’hui composé par le studio de design et d’innovation Sphères (wearespheres.com), l’agence de communication par l’art et l’influence Splendens-Factory (splendens-factory.com), et par une offre naissante de développement du leadership bâtie autour du média digital « Les Deviations » (accessible sur Facebook, Instagram et en podcast).

Laurent est également actif dans les cercles d’investissement visant à transformer les PME French Touch en ETI. Il est conférencier, enseignant à Sciences-Po Paris et auteur de plusieurs ouvrages sur la transformation digitale et le leadership.

Dernières publications :

« Napoléon, Hannibal… ce qu’ils auraient fait du digital », Les Belles Lettres, 2017.
« Luxe et Digital », Dunod, co-auteur, ouvrage dirigé par DarkPlanneur, 2017.

Emmanuel Deleau

Après un début de carrière dans la communication, le marketing et les médias, Emmanuel a décidé de s’installer à Barcelone pour une certaine qualité de vie et l’opportunité de représenter le savoir-faire français en y créant la filiale espagnole d’une entreprise française.

Depuis 2011, il entreprend pour son propre compte (investissement, développement de plateformes digitales dans le sport et le commerce en ligne).

En parallèle de cela, il a créé en 2008 La Peña Business Club, un Club privé réservé aux Entrepreneurs. Basé à Barcelone, avec un pied à Paris, Lisbonne, Madrid, Valence et Majorque, La Peña rassemble aujourd’hui une base de données de plus de 1.800 chefs d’entreprises, dont près de 400 membres actifs et qui participent à la cinquantaine d’évènements que le Club organise chaque année.

Les ambassadeurs

virginie Saks

Virginie Saks

Ambassadrice Collectivités et Services de l’Etat
En savoir plus

Anciennement industrielle, je dirige aujourd’hui une société de conseil en stratégie pour aider les PME et ETI à maximiser le potentiel de leur écosystème. Relocalisation, implantation, commande publique, gouvernance et formation des PME sont mes sujets quotidiens. Je suis aussi auteure sur le sujet qui me passionne : le lien entre entreprises-territoire.

Pierre Edouard Morin

Ambassadeur Auvergne

En savoir plus

Co-fondateur et responsable d’Ovalie & Co et Le Coq Français, deux marques de coutellerie et d’art de la table de fabrication française à Thiers en Auvergne.

Engagé pour défendre et promouvoir la fabrication française locale. Investi dans les FFI pour encourager et étendre cette démarche et ces valeurs sur notre territoire auvergnat.

Yannick Cartailler

Ambassadeur Auvergne

En savoir plus

Entrepreneur, Spécialiste Supply Chain Trad et E-business, Directeur de programme affilié en ESC, Militant du Made in local, Engagé FFI pour une transformation sociétale.

Car le moins que l’on puisse dire est que les adeptes du patriotisme économique que je m’apprêtais à rejoindre ne sont pas sortis rassurés de cet événement.</p>
<p>Pourtant, l’intervenant du jour fait partie des rares députés européens qui promeuvent le made in France (et aussi le made in Europe un peu). Il a d'ailleurs commencé son discours par cette phrase :<br />
"Chaque année je dépose un amendement au Parlement Européen pour que les fournitures de nos bureaux soient made in France ou made in Europe. Et chaque année, je me fais rembarrer."</p>
<p>La suite de son propos était à l’avenant. C’était désespérant. Non par sa faute ! Car on sentait chez cet ami d'Arnaud Montebourg un vrai engagement pour notre thématique préférée. Non, c'est le fonctionnement des organes européens qui était en cause. Leur incroyable naïveté face aux pratiques d'anti-jeu des autres puissances mondiales confine, en réalité, à l'absurdité.</p>
<p>Pour ce député la politique industrielle européenne n'existe tout simplement pas. Ou plutôt, comme il y en a plusieurs et qu’elles sont incohérentes, c'est comme s'il n'y en avait pas. À l'heure où les Américains et les Chinois mettent des centaines de milliards de subventions pour soutenir leur industrie, la commission européenne préfère réglementer. Elle légifère plutôt que chercher à réunir les moyens sonnants et trébuchants de faire face.</p>
<p>Emmanuel Maurel ne s'explique pas vraiment cette incapacité à réagir face à ce type de pratiques déloyales pourtant bien visibles. Il y aurait une idéologie libre-échangiste chez certains (les Hollandais). Une tendance à jouer cavalier seul et à ne respecter que les textes qui les arrangent chez d'autres (les Allemands). Il y aurait enfin ceux qui pensent encore à une division internationale naturelle des tâches. Les produits à valeur ajoutée pour l'Europe. Le reste devant être confié à l'usine du monde : la Chine.</p>
<p>Le Covid a certes joué les perturbateurs dans ce mode de prêt à penser bien huilé. Car il a généré l'incompréhension des peuples. Ces derniers se sont tout à coup réveillé face aux ravages d’une politique industrielle qui les privait de nombreux biens de première nécessité. L’évolution des mentalités est bien réelle. La bataille de l’opinion est en cours.<br />
Mais, constate Emmanuel Maurel, si les opinions ont changé, les actes, eux, ne leur ont pas vraiment emboîté le pas. Il s'est senti bien seul quand il fallait s’indigner devant la sélection de prestataires chinois pour réaliser des infrastructures dans un pays des Balkans. Infrastructures pourtant financées par l'argent européen.</p>
<p>Il n'a pas été suivi quand il a demandé qu'on applique la réciprocité face à des pays qui augmentent unilatéralement leurs taxes à l'importation. Il a eu l'impression de détonner quand il a interrogé la pertinence de poursuivre des discussions sur une dizaine d'accords de libre-échange alors qu’on sait depuis longtemps que ces accords sont entravés par la mauvaise foi de nombre de nos partenaires qui savent utiliser la naïve lourdeur des institutions européennes.</p>
<p>Les anecdotes évoquées par Emmanuel Morel m’ont donné la désagréable impression que l'Europe agit bien trop souvent comme une puissance moralisatrice peu soucieuse de la réalité des choses et des conséquences de ses actes.</p>
<p>Elle est ainsi capable de sacrifier des pans entiers de sa puissance industrielle pour être à la pointe d'une tendance à la mode ou d’une croisade éthique. Il en est ainsi avec l'interdiction des véhicules à moteur thermiques. Interdiction prise, d'après le député, pour montrer que nous sommes les plus vertueux mais sans avoir réalisé d’étude d'impact sérieuse.</p>
<p>À l'entendre, on avait l'impression de revivre en direct la prise des funestes décisions qui ont mis à mal la filière nucléaire française au cours des dernières décennies. Qu'il paraissait loin le « Buy European Act » que nous demandons tous !</p>
<p>L'exposé franc de cet homme courageux m'a inspiré une réflexion. Sommes-nous les seuls, en France, à avoir oublié les enseignements de Machiavel ou de Richelieu ?</p>
<p>Pourquoi appliquons-nous avec discipline des politiques que nos voisins ont appris à contourner quand cela les arrange ? N'avons-nous pas compris qu'ils prêchent la doxa européenne quand elle sert leurs intérêts et qu'ils l'oublient quand elle s'y oppose ?</p>
<p>Si les Hollandais chérissent le libre-échange, c'est parce qu'ils ont les plus grands ports et les meilleurs systèmes logistiques au monde pour en profiter. Si les Allemands acceptent les règles européennes sur les appels d'offres publics, leurs acheteurs sont formés à en exploiter les failles pour favoriser leurs PME.</p>
<p>Il n'y a pas lieu de s'offusquer de cela. Car on ne peut reprocher à une nation de défendre ses intérêts. Mais il est stupéfiant que nous soyons les seuls à ne pas défendre les nôtres.</p>
<p>Nous pouvons continuer à être les dindons de la farce européenne tout en pointant, d’un air doctoral, l'hypocrisie et le cynisme des autres. Nous pouvons aussi utiliser nous-mêmes ces postures. Elles ont contribué à faire de la France une des nations les plus puissantes au monde. Et en plus, pour le coup, « ce n'est pas nous qui aurons commencé ».

Jean-Pierre Cauchy

Ambassadeur Lyon / Rhône-Alpes
En savoir plus

Président co-fondateur d’ALUVY, notre jeune marque lancée en 2021 conçoit, fabrique et distribue des barbecues design et colorés en aluminium.
Ingénieur en informatique de formation, j’ai un parcours grande distribution puis digital avant de fonder ALUVY.

Candice Genton

Candice Genton

Ambassadrice Lyon / Rhône-Alpes

En savoir plus

Ma mission est d’accompagner les industriels à valoriser leur savoir-faire français à travers trois axes : la mise en place de visites d’entreprises, le développement d’une stratégie de communication “fabriqué en France” et la valorisation de leur marque-employeur.

nicolas-donnaint

Nicolas Donnaint

Ambassadeur Nord

En savoir plus

Je dirige le cabinet Expensalys.
Nos clients, majoritairement des PME industrielles, nous sollicitent pour les aider à optimiser leurs achats indirects (électricité, gaz, téléphone, transport, emballage…etc.).
Notre force : nous nous appuyons sur le volume groupé de nos différents clients pour obtenir des conditions qu’ils ne sauraient obtenir seuls.

Géraldine Papin-Bealu

Ambassadrice Nantes

En savoir plus

« J’ai à cœur de fédérer et mobiliser les industriels autour d’évènements à sens »

Engagée dans l’accompagnement des PME, ETI industrielles avec pour mission de contribuer à :

  • Créer les conditions pour s’adapter dans un monde en transition et ajuster les organisations.
  • Développer l’intelligence collective et la dynamique participative
  • Replacer l’humain au cœur de l’entreprise & développer la cohésion d’équipe

Sylvain Faure

Ambassadeur Nantes

En savoir plus

Passionné d’industrie et d’entreprenariat, j’ai le plaisir, avec mes associés, de diriger un écosystème qui a pour vocation d’aider nos clients à designer, éco-concevoir, industrialiser en France, le tout à coût optimisé. Avec nos sociétés de design et conseil : Fox Design (design produit et espace) , Hutisa (performance industrielle, achats, supply, éco-conception) , les équipes des sociétés que nous avons créées/ reprises et nos partenaires proches, nous avons pour vocation d’apporter des solutions adaptées et durables de la start up au grand groupe pour contribuer à l’économie locale.

Philippe Espanet

Ambassadeur Aix / Marseille
En savoir plus

Ancien cadre dirigeant du groupe Orange Business Services, j’ai pu développer une expertise dans le redressement, la gestion et le développement d’entreprises de toutes tailles.
Dirigeant de PASDEHASARDS, je mets mes services à disposition des entreprises de mon territoire pour les aider à se développer, s’allier, grandir, passer des caps…
Le Made in France raisonne en moi comme une évidence : j’ai la conviction profonde que nous avons toutes les cartes en main pour nous réapproprier nos industries et nos services.
A nous d’animer le « jeu »….
Car il n’y a pas de hasards, il n’y a que des rendez vous….comme écrivait Paul Eluard.

Raynaut Escorbiac

Ambassadeur Provence

En savoir plus

Véritable entrepreneur dans l’âme, j’ai déjà déjà créé deux entreprises (Develop’Invest et Optims) avant de lancer Inersio, une start-up spécialisée dans les visites virtuelles
immersives en vidéos 360°. C’est avec cette dernière aventure que j’ai poussé son investissement pour le Made in France à son paroxysme en développant la plateforme France Immersive, accessible à tous gratuitement.

Amelie Prats

Ambassadrice Toulouse

En savoir plus

Depuis 2 ans, j’interviens en tant que consultante indépendante auprès des PME qui veulent activement se développer. De préférence sur du Made in France. :).
De nature confiante et positive, j’aime détendre l’atmosphère pour que chacun se sente à l’aise.

Adrien Sfecci

Ambassadeur Nice

En savoir plus

Je suis directeur général de la société Orsteel, groupe familial fondé il y a 35 ans dans le secteur des Alpes-Maritimes à Contes.
Notre volonté a été de créer un véritable acteur labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant dans le secteur du luxe, du made in France, avec des produits certifiés Origine France Garantie.

David Rivalain

David Rivalain

Ambassadeur Toulouse

En savoir plus

« Je crée, développe et transforme les usines »

Homme de terrain, je suis issu du monde de la production dès mon plus jeune âge, ce qui m’a permis d’acquérir une expérience de plus de 25 ans dans l’industrie dont 10 années à l’international.

Président fondateur de FAB’TRANSITION, j’accompagne les dirigeants en entreprise dans la résolution de problématiques industrielles, opérationnelles et stratégiques dans le cadre d’une mission de transition.

Gilles Mathelié-Guinlet

Gilles Mathelié-Guinlet

Ambassadeur Bordeaux et Nouvelle Aquitaine

En savoir plus

« Réindustrialiser et relocaliser sont des actes RSE ! »

Après 17 années d’expérience dans le monde patronal au contact des entreprises, des institutions publiques et gouvernementales dans le secteur des transports et du développement durable, j’ai décidé il y a 5 ans de créer mon propre cabinet de conseil en stratégie RSE. J’accompagne les entreprises en leur faisant comprendre que la RSE doit désormais être le moteur principal de leur développement. Ce qui passe, entre autres, par les circuits courts et donc des collaborations avec des entreprises et fournisseurs nationaux. On est bien dans le thème FFI, non ?!

Franck Glaser

Franck Glaser

Ambassadeur Bordeaux et Nouvelle Aquitaine

En savoir plus

Entrepreneur depuis 20 ans et fort de 5 années dans le Temps Partagé, French Flair Accélération est une entreprise spécialisée dans la mise à disposition de ressources de management à temps partagé.
Sous licence de marque, nous proposons un concept unique ouvert aux hommes et aux femmes qui partagent des valeurs importantes et qui privilégient le savoir être.

Adossé à un éco-système très performant, les Forces Françaises de l’Industrie, ceux qui souhaitent nous rejoindre bénéficieront d’une méthodologie et d’un support leur permettant de vivre de leur activité.

Nos partenaires

Logo-french flair-partenaires FFI

EOL leader de l’immobilier industriel, logistique et retail, est spécialisé dans 3 métiers : la transaction, le conseil en investissement et l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Avec 70 consultants répartis dans une dizaine de bureaux en France, EOL conclut chaque année environ 1 million de m² sur ces différentes classes d’actifs.

logo-arkea-partenaire FFI

La raison d’être de Mutuale est d’Agir dans ses territoires sur la base d’un projet social responsable, humaniste et solidaire où l’Adhérent(e) est au coeur de ses engagements.
Aujourd’hui, Mutuale ne fournit pas seulement une complémentaire santé, elle offre également des garanties prévoyance et assurances ainsi que des services de proximité afin de faciliter l’accès aux soins et de préserver le capital santé de tous.

logo intuis partenaires FFI

Le Groupe intuis, entreprise industrielle spécialiste du confort thermique implantée en France depuis plus de 70 ans, anticipe les grandes transitions énergétiques, sociétales et environnementales au nom du confort pour tous. Intuis répond à de nouveaux défis majeurs : un challenge industriel à relever, un confort intérieur à repenser, la crise sanitaire et le réchauffement climatique qui imposent de nouveaux comportements.
Pour toutes ces raisons, le Groupe renforce ses implantations industrielles dans les territoires, multiplie ses investissements et accélère ses recrutements.
Le respect de l’environnement et la réduction des consommations énergétiques sont devenus primordiaux. Intuis s’engage pour plus de confort et moins d’énergie.

logo arkea - partenaires FFI

Arkea Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du Groupe CREDIT MUTUEL Arkea, 
acteur du développement économique des territoires

Nos 500 collaborateurs épaulent les entreprises, les acteurs publics et institutionnels locaux et les promoteurs immobiliers. En créant les bonnes synergies, en activant les bons réseaux, nous nous engageons à leurs côtés pour accompagner leur croissance et développer leurs projets. Aujourd’hui, plus de 15 000 clients entreprises, collectivités locales et institutionnels nous font confiance. Grâce à eux, nos 21 implantations soutiennent l’attractivité des régions et le made in France, encouragent la dynamisation urbaine et le lien social, favorisent l’accession à la propriété pour tous. Et l’aventure ne fait que commencer : nous travaillons chaque jour pour leur ouvrir de nouvelles perspectives.

epsa_group

EPSA est créateur et producteur de performance durable. Le groupe EPSA, plateforme d’offres multiservices opérationnelles, spécialisé en optimisation de la performance des entreprises et des acteurs publics, est le partenaire incontournable de toute organisation souhaitant accroître sa productivité et sa profitabilité. Avec plus de 3 000 collaborateurs répartis dans une trentaine de pays, EPSA est le seul acteur international à proposer un accompagnement global autour de 7 grands domaines d’expertises complémentaires : Transformation des organisations, Procurement, Marketplace, Innovation, Energy & Environment, Tax et Finance. Résolument orientées clients et engagées dans une démarche de digitalisation des offres et des processus, les équipes d’EPSA recherchent au quotidien l’optimisation et l’efficience avec une approche « sur-mesure » et responsable, adaptée à chaque besoin et spécificité des organisations. De plus, doté d’une culture de l’humain forte, EPSA s’engage activement, tout au long de l’année, à travers son programme : « EPSA for Good », qui porte des politiques sociales et environnementales ambitieuses.

epsa_group

Fondée en 2005, Largillière Finance est une banque d’affaires présente à Paris, Lyon, Bruxelles et Genève.

Largillière Finance est constituée de plus de 30 professionnels à l’expertise multi-sectorielle, exclusivement consacrés à la réussite des opérations.

Nous sommes aux cotés de nos Clients dès la rationalisation de leurs objectifs stratégiques et de leurs perspectives.

Partageant notre engagement sur le temps long de la collaboration, nous accompagnons nos clients à chaque étape de la mise en œuvre de leurs opérations en capital.

Notre méthode basée sur le travail collaboratif et le partage de la connaissance garantit un processus rigoureux jusqu’au succès des opérations.

epsa_group

Comearth, propose à ses clients une offre unique d’externalisation de la relation client, entièrement basée en France, éthique, sur-mesure et évolutive alliant le meilleur de l’Humain au meilleur de l’Innovation technologique (IA générative) Offrir une Expérience Client mémorable au meilleur coût pour créer de la valeur client durable. Assurer la sécurité et la souveraineté de la data. Pour répondre aux besoins et aux contraintes de ses clients. COMEARTH est certifié par l’AFNOR : ISO18295-1, RSE Engagé Confirmé, Qualiopi, Service France Garanti Relation client externalisée multilingue H24/365. Centre de Contacts (appels, mails, chat, sms,…) entrants et sortants en Front et Back-Office, Audit et conseil en stratégie. Etudes Satisfaction Client. Ressources Humaines, Recrutement et Formation. Spécialisation e-santé et télémédecine. MAYDEAF – relation client accessible aux sourds et malentendants.

ACI-Groupe

ACI Groupe est une ETI française créée en 2019 qui propose des savoir-faire industriels à haute valeur ajoutée, indispensables à la souveraineté française. Une offre globale industrielle souveraine et made in France autour de 28 entreprises réparties dans 5 territoires d’industrie. 

ACI Groupe fabrique toutes pièces métalliques et est certifié sur 6 filières industrielles stratégiques. 

Le Groupe propose une offre de service globale et intégrée qui couvre toutes les étapes du processus
de production, depuis la conception jusqu’à la livraison. 

LOGO_NOVACEL
Crée en 1994 par Roger Düning, Novacel est le 1er fabricant de verres ophtalmiques en France, troisième industriel français et l’unique fabricant national à produire l’intégralité de ses verres de
prescription en France, affichant un chiffre d’affaires de 164 M€, une croissance de plus de 100% en 10 ans et plus de 9 millions de verres vendus (soit 30 000 par jours) en 2023.
L’entreprise possède également un département Instruments spécialisé dans la distribution de matériel – leader sur le marché de l’Optométrie (mesures ophtalmiques) – et un pôle contactologie.
Installée à Château-Thierry dans l’Aisne depuis 30 ans, Novacel compte 630 salariés, classant l’entreprise comme le 1er employeur de la ville et le 3ème acteur économique du département.

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nos coordonnées

Paris

Suivez-nous sur les réseaux

Une question, laissez-nous un message

RGPD*

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et actualités des Forces Françaises de l'Industrie.

Votre inscription à la newsletter est bien prise en compte