PME Nation

Start-up Nation Avec l’aide de la BPI et de la French Tech, la France a fini par adopter le modèle qui avait fait ses preuves ailleurs : développer un écosystème propre aux start-up composé d’incubateurs, de financiers, d’experts, prêt à prendre des risques avec les...

Un accélérateur de PME made in France

Un lieu dédié à l’accélération Voilà pourquoi nous lançons, rue Muller, à Montmartre (Paris 18eme), un lieu dédié à l’accélération des PME Made in France. C’est dans ces locaux que nous accueillons nos membres : Des PME et ETI déjà établies, De jeunes entreprises qui...

Fédérer les acteurs du financement

Parce qu’il faut encore convaincre que l’épargne des Français doit être plus souvent investie dans l’économie réelle, nous avons établi des relations avec des fonds d’investissement, des clubs d’investissement, des banques et des assureurs, afin qu’ils puissent...

Les Forces Françaises de l’Industrie lancent le premier accélérateur de PME Made In France

 

La mission des Forces Françaises de l’Industrie : participer à la réindustrialisation de la France

Les FFI ont été lancées il y a trois ans par trois entrepreneurs qui ont dressé un double constat :

  • L’industrie ne représente plus que 11% du PNB de français, contre 25% en 1980. D’autres pays n’ont pas connu un tel effondrement : L’industrie représente aujourd’hui 24% en Allemagne, 25% en Suisse et entre 17 et 19% en Italie et au Royaume-Uni.
  • L’économie française manque d’ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire : 250 à 4.999 employés). Ce sont pourtant ces entreprises qui embauchent, forment, innovent le plus. Chacune d’elles contribue également, par sa croissance, au financement de notre modèle social.
En savoir plus

Ces entreprises, traditionnelles, industrielles, à savoir-faire, ne sont généralement pas considérées comme des startups. Elles ne bénéficient donc pas de l’engouement qui s’est développé, ces dix dernières années, pour ce type de structures, tant pour leur financement que pour la structuration d’un écosystème d’accélération qui a permis :
– de propulser la place de Paris comme principale capitale européenne en matière de levées de fonds pour les startup,
– de faire naître, chaque année, de nouvelles licornes.

Malheureusement, les métiers de production sont peu pris en charge par ces dispositifs :
– Une seule des 24 licornes françaises est dotée d’une structure de production et fabrique en France.
– Malgré le fait qu’on leur ait accolé le terme « startup », les « startups industrielles », ont aujourd’hui toutes les peines du monde à financer leur développement au-delà de la réalisation de leur premier prototype.
– Les PME traditionnelles et industrielles n’attirent pas l’attention des acteurs de ce système.

Mais un vent nouveau se lève depuis les crises majeures et successives des gilets jaunes, de la Covid 19, de la guerre en Ukraine. Pour des raisons de sociales, sociétales, de souveraineté ou de pragmatisme économique, les pouvoirs publics et les grands groupes semblent vouloir s’emparer de cette problématique, alors que de plus en plus de fonds d’investissement y réfléchissent également. Ils auront besoin, pour accompagner leurs politiques d’investissement, d’un outil d’accélération spécifiquement dédié aux PME et startup industrielles, déployé sur l’ensemble du territoire Français.

Les FFI travaillent à la création d’un tel outil depuis plusieurs années. Il fait déjà ses preuves en Ile de France auprès de PME à métiers traditionnels ou à composante industrielle. Nous souhaitons aujourd’hui le faire passer à l’échelle en le déployant dans les capitales régionales Françaises.

Un écosystème complet, fonctionnel, connecté et en croissance arrive en régions

Depuis 2019, les Forces Françaises de l’Industrie ont créé à Paris :

  • Un club d’entrepreneurs et d’investisseurs qui réunit plusieurs centaines de membres cotisants, et plus d’un millier d’entrepreneurs chaque mois, lors de ses événements, dans 14 villes (dont 5 sont à l’étranger afin de favoriser la connexion des entrepreneurs de France avec leur diaspora sur des marchés étrangers proches).
  • Un véhicule d’investissement dédié à de jeunes entreprises de secteurs traditionnels et industriels. Il a pris, à ce jour, 12 participations en deux ans.
  • Un accélérateur qui dispose d’une méthode adaptée aux entreprises traditionnelles, ainsi que d’un réseau de mentors entrepreneurs, d’experts et de prestataires dont nous avons validé la réputation et qui disposent d’une offre adaptée aux PME et ETI.
En savoir plus

Nous souhaitons aujourd’hui installer cet écosystème dans plusieurs capitales régionales, en le connectant à tous les acteurs disposant de savoir-faire, de réseaux, de connaissances et d’actifs utiles à notre démarche. Il fonctionnera comme un hub et s’enrichira à chaque fois que de nouvelles singularités rejoindront le collectif.

 

Chaque entité régionale sera connectée aux autres entités de notre écosystème ailleurs en France. Ceci permettra :

  • De collecter des investissements ailleurs en France qui cherchent à s’investir dans la région ou sur les thématiques qui y sont développées.
  • De connecter les entreprises de la région aux autres entités FFI afin de les aider à trouver des marchés et des partenaires.
  • De permettre aux Business Angels et mentors locaux d’élargir le champ d’intervention en les intégrant dans les road show que nous organisons pour des PME et start-up industrielles issues d’autres régions.

 

Pour cela, nous sommes en train de boucler une augmentation de capital sur l’entité nationale et souhaitons implanter une filiale de notre accélérateur dans votre région. Nous souhaitons trouver des relais afin de nous permettre de co-financer cette ouverture par des aides et une ouverture du capital de la filiale à des animateurs régionaux : Nos ambassadeurs (qui animent déjà notre communauté), mais pourquoi pas à des acteurs institutionnels, industriels, entrepreneuriaux ou financiers implantés dans la région. Vous trouverez plus de détail sur notre accélérateur dans le document « Business Model Accélérateur FFI ».

Depuis 2019, les Forces Françaises de l’Industrie ont créé à Paris :

  • Un club d’entrepreneurs et d’investisseurs qui réunit plusieurs centaines de membres cotisants, et plus d’un millier d’entrepreneurs chaque mois, lors de ses événements, dans 14 villes (dont 5 sont à l’étranger afin de favoriser la connexion des entrepreneurs de France avec leur diaspora sur des marchés étrangers proches).
  • Un véhicule d’investissement dédié à de jeunes entreprises de secteurs traditionnels et industriels. Il a pris, à ce jour, 12 participations en deux ans.
  • Un accélérateur qui dispose d’une méthode adaptée aux entreprises traditionnelles, ainsi que d’un réseau de mentors entrepreneurs, d’experts et de prestataires dont nous avons validé la réputation et qui disposent d’une offre adaptée aux PME et ETI.
En savoir plus

Nous souhaitons aujourd’hui installer cet écosystème dans plusieurs capitales régionales, en le connectant à tous les acteurs disposant de savoir-faire, de réseaux, de connaissances et d’actifs utiles à notre démarche. Il fonctionnera comme un hub et s’enrichira à chaque fois que de nouvelles singularités rejoindront le collectif.

 

Chaque entité régionale sera connectée aux autres entités de notre écosystème ailleurs en France. Ceci permettra :

  • De collecter des investissements ailleurs en France qui cherchent à s’investir dans la région ou sur les thématiques qui y sont développées.
  • De connecter les entreprises de la région aux autres entités FFI afin de les aider à trouver des marchés et des partenaires.
  • De permettre aux Business Angels et mentors locaux d’élargir le champ d’intervention en les intégrant dans les road show que nous organisons pour des PME et start-up industrielles issues d’autres régions.

 

Pour cela, nous sommes en train de boucler une augmentation de capital sur l’entité nationale et souhaitons implanter une filiale de notre accélérateur dans votre région. Nous souhaitons trouver des relais afin de nous permettre de co-financer cette ouverture par des aides et une ouverture du capital de la filiale à des animateurs régionaux : Nos ambassadeurs (qui animent déjà notre communauté), mais pourquoi pas à des acteurs institutionnels, industriels, entrepreneuriaux ou financiers implantés dans la région. Vous trouverez plus de détail sur notre accélérateur dans le document « Business Model Accélérateur FFI ».

Un écosystème complet, fonctionnel, connecté et en croissance arrive en régions

Une volonté de nous inscrire dans la dynamique territoire et au sein des initiatives locales

Nous ne souhaitons pas être un club de plus, un accélérateur ou un investisseur de plus qui se développeraient en vase clos. Nous pensons que la région dispose d’un élan et souhaitons nous inscrire en son sein. C’est pour cela que nous souhaitons collaborer avec la Région, les collectivités locales, avec des acteurs bancaires et industriels majeurs présents sur le territoire.

Ainsi serions-nous heureux de nous intégrer au cœur de dispositifs préexistant, afin d’y loger les PME et startup que nous pourrions accélérer. Plusieurs grandes entreprises sont intéressées par nous aider dans cette tâche.

En février 2022, les Forces Françaises de l’Industrie publiaient leur « Manifeste pour une PME nation ». Ce manifeste appelle les grands groupes à parrainer leurs secteurs, leurs régions afin de nous aider à valoriser les métiers traditionnels auxquelles ils font appel.

La valorisation de ces secteurs et métier est indispensable pour recruter les talents qui les dynamiseront et les transformeront. Elle permettra aux PME et ETI de leur secteur d’embaucher et fidéliser plus facilement.

En savoir plus

Créer des vocations en montrant l’utilité, le sens, la beauté de certaines activités traditionnelles, faciliter les reconversions, la transmission de PME afin d’en assurer la continuité et le développement… sont les objectifs de nos prises de paroles.

Valoriser les talents, les hommes et femmes qui maîtrisent ces savoir-faire, ainsi que les nombreuses innovations qui émergent de ces secteurs, est un excellent moyen de mettre en valeur les atouts d’une région qui aspire à les accueillir. La valorisation des métiers rejaillit sur celle du territoire et celle du territoire rend les PME et startup qui s’y implantent encore plus attractives.
Voilà pourquoi nous comptons concentrer une part significative de nos efforts de communication sur la Région, ses atouts et la façon dont ces derniers rejaillissent sur les expertises accueillies.

Mettre notre capacité d’influence au service du territoire, de ses savoir-faire et de sa dynamique économique

Mettre notre capacité d’influence au service du territoire, de ses savoir-faire et de sa dynamique économique

En février 2022, les Forces Françaises de l’Industrie publiaient leur « Manifeste pour une PME nation ». Ce manifeste appelle les grands groupes à parrainer leurs secteurs, leurs régions afin de nous aider à valoriser les métiers traditionnels auxquelles ils font appel.

La valorisation de ces secteurs et métier est indispensable pour recruter les talents qui les dynamiseront et les transformeront. Elle permettra aux PME et ETI de leur secteur d’embaucher et fidéliser plus facilement.

En savoir plus

Créer des vocations en montrant l’utilité, le sens, la beauté de certaines activités traditionnelles, faciliter les reconversions, la transmission de PME afin d’en assurer la continuité et le développement… sont les objectifs de nos prises de paroles.

Valoriser les talents, les hommes et femmes qui maîtrisent ces savoir-faire, ainsi que les nombreuses innovations qui émergent de ces secteurs, est un excellent moyen de mettre en valeur les atouts d’une région qui aspire à les accueillir. La valorisation des métiers rejaillit sur celle du territoire et celle du territoire rend les PME et startup qui s’y implantent encore plus attractives.
Voilà pourquoi nous comptons concentrer une part significative de nos efforts de communication sur la Région, ses atouts et la façon dont ces derniers rejaillissent sur les expertises accueillies.

Un dispositif médiatique appuyé sur des contenus émotionnels et inspirants

Pour mieux nous faire entendre, pour inspirer toujours plus de monde, pour créer des vocations, nous avons développé d’excellents réseaux dans les médias qui relayent largement nos actualités et avons lancé un média digital + papier consacré aux changements de vie : « Les Déviations ».
Ce média raconte l’histoire de gens qui ont changé de vie pour trouver plus de sens. Il est un excellent moyen de montrer que beaucoup de profils très diplômés s’épanouissent dans des secteurs traditionnels autrefois présentés comme peu valorisants. Leur histoire, leur expérience, leurs parcours sont la preuve que même les « premiers de la classe » se sentent fiers de ces métiers. Alors si même les plus diplômés en sont fiers, il est temps que les autres profils prennent confiance en eux et réhausse l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes et de leur savoir-faire.

En savoir plus

Ce « choc de fierté » permettra à des secteurs entiers d’embaucher, de former, d’investir plus facilement dans leurs ressources humaines.

Et parce que bien des « déviations » professionnelles génèrent un déménagement dans des villes à taille plus humaine, dans des régions plus rurales, elles sont un merveilleux moyen de valoriser également des territoires qui peuvent enfin trouver plus d’écho et mettre en avant leur attractivité.

 

Nous souhaitons développer cela en Région et mettre en avant le sens, l’utilité et la beauté des métiers industriels et traditionnels, des métiers à savoir-faire, ainsi que les nombreux atouts d’une région qui tend à devenir une terre d’accueil majeure pour ces activités et les entreprises qui les exercent.

Concrètement, nous comptons :

  • Produire des contenus de gens qui ont changé de vie pour s’installer dans votre région, y entreprendre ou rejoindre une PME ou startup industrielle.
  • Produire des contenus sur le sens, la beauté, l’utilité des métiers de production et à savoir-faire, via des reportages consacrés aux PME et startup locales.
  • Diffuser ces contenus sur nos médias et inviter les autres médias (nationaux et régionaux) à partager cette initiative.
  • Flécher les personnes intéressées sur les pages internet que nous aurons dédiées à cette opération afin de les mettre en relation avec les acteurs disposés à simplifier leur installation. Les sujets à traiter sont : reprise / transmission d’entreprise, embauche / trouver un job pour les conjoints, logistique (école, habitation, transports…). La mise en contact avec des acteurs compétents sur ces sujets est clef. La capacité à formaliser une sorte de « guichet unique » coordonnant les relations avec les différents acteurs l’est aussi.
  • Créer une filiale de notre accélérateur et la connecter avec tous les acteurs de l’investissement, de l’accélération et du développement économique de la région.
PME Nation

PME Nation

Start-up Nation Avec l’aide de la BPI et de la French Tech, la France a fini par adopter le modèle qui avait fait ses preuves ailleurs : développer...

lire plus

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Nos coordonnées

Paris

Suivez-nous sur les réseaux

Une question, laissez-nous un message

RGPD*

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et actualités des Forces Françaises de l'Industrie.

Votre inscription à la newsletter est bien prise en compte