Laurent Moisson a réussi ce mercredi 29 juin son grand oral à l’ESC Clermont Business School à Clermont Ferrand. – Mais qui en aurait douté ? –

Un auditoire très attentif…

La conférence débat était organisée par le Club FFI Auvergne dans les locaux de notre adhérent, l’ESC Clermont Business School en partenariat avec les Alumni et le média Les DéviationsLa Marque Auvergne a soutenu également cette conférence qui avait pour thème : la quête de sens au service de nos territoires.

Yannick Cartailler, co-ambassadeur du club FFI Auvergne avec Pierre-Edouard Morin –Lire leur interview-

Sous l’impulsion de l’indispensable Yannick Cartailler, nous avons été accueillis par Richard Soparnot. Ensemble, nous avons parlé de la merveilleuse opportunité que constitue le puissant courant de quête de sens :

👉 pour les PME traditionnelles. Elles voient des profils très diplômés et très recherchés s’intéresser à elles, justement parce qu’elles sont à taille humaine.

👉 pour les métiers à savoir-faire. On assiste au retour en force des professions manuelles, pleines de sens et d’utilité chez ceux qui ne rêvaient que de jobs sophistiqués et de bureaux dans une grande tour il y a encore quelques années.

👉 pour les territoires qui ont gardé leur fierté, leurs traditions, leur singularité. L’exode urbain semble remplacer l’exode rural !

Malgré le beau soleil…
Le public était présent…

Interventions passionnantes également de Laurent Coussonnet, d’Eric Perrot et de Domitille Bonneton sous la direction d’Dr. Arnaud BANOUN.

Domitille Bonneton  est enseignante-chercheuse en Gestion des Ressources Humaines. Ses thématiques de recherche portent sur la gestion internationale des ressources humaines, en particulier sur la gestion des talents dans les entreprises multinationales. Elle détient un doctorat en sciences de gestion de l’ESCP Europe et de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne. Auparavant, elle a exercé des fonctions de manager RH (consultante en recrutement, généraliste RH et responsable formation) dans des entreprises multinationales, en France et en Allemagne.

Laurent Coussonnet  : il a piloté des grands projets de transformation digitale à la Banque de France, à la Commission Européenne et a été le premier chef de projet de Cdiscount. Ex Directeur de l’innovation chez Sopra Steria, il est conférencier en innovation et transformation digitale. Il est également diplômé du club de Paris des directeurs de l’innovation. En 2016, il a créé Yesitis, une startup industrielle innovante dans le domaine des IOT qui compte déjà plus de 150 collaborateurs et 4 sites de production à travers le monde.

Eric Perrot : il aide les entreprises à repenser leurs modèles économiques, leurs produits et services pour concilier développement économique et réponse aux enjeux sociaux et environnementaux afin de créer une valeur durable et d’augmenter la résilience des organisations et des territoires.

Et bravo à Léa Chonier pour son exhortation aux jeunes entrepreneurs pour revenir sur les terres de leurs aïeux.

Montpellier et Bordeaux à la rentrée… La tournée se poursuit

Laurent Moisson : « Nous avons entamé ce cycle de conférence à la Sorbonne. Après un deuxième passage remarqué dans la Manche, nous poursuivons notre tour de France après les vacances. Prochaines étapes : Montpellier et Bordeaux à la rentrée ! » – Plus d’infos très vite-

Le premier numéro du Mook Les Déviations dont Laurent Moisson est le directeur de la publication est toujours en vente via ce lien
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et actualités des Forces Françaises de l'Industrie.

Votre inscription à la newsletter est bien prise en compte