Invitation

Notre objectif est de redonner à l’industrie ces lettres de noblesse STOP. Notre mode d’action: réunir ceux qui se battent, qui prennent des risques, qui investissent, qui militent ou qui sympathisent à notre cause: fabriquer en France STOP. Jusqu’ici nous étions isolés et agissions dans l’ombre STOP. Ce club est conçu pour porter notre bataille en pleine lumière et grossir nos forces STOP.
Car l’heure est venue de nous lever et de nous engager STOP.
Entrepreneurs, investisseurs, sympathisants, rendez-vous à la Maison Muller mercredi 22 mai 2019 STOP. Assurez vous de ne pas avoir été suivi STOP. 19h30 Accueil, apéritif STOP. 20H15 Allocution STOP. 20h45 Dîner STOP PAF: 50€ STOP ET FIN.

 

 

 

Compte rendu

Hier, plus de 80 personnes, entrepreneurs, investisseurs ou sympathisants ont répondu à l’appel des forces françaises de l’industrie. STOP.
Tous sont venus voir comment ils pouvaient aider, s’investir et servir notre cause: participer activement à la réindustrialisation de la France. STOP. Gilles Attaf, Laurent Moisson et Emmanuel Deleau ont dessiné les règles de fonctionnement du Club : un club apolitique, ouvert à tous ceux qui veulent agir plutôt que de se plaindre, donner du temps plutôt que de s’indigner, le tout pour soutenir ceux qui prennent des risques. STOP.

La transmission, de professionnels expérimentés vers de jeunes chefs d’entreprise, le partage d’expérience et de réseau, seront nos premières armes. Le rassemblement et la fraternité seront nos premières forces. STOP.

C’est dans cet esprit qu’une session de pitch sera organisée avant chaque réunion du club. Elle sera ouverte à des porteurs de projets, de jeunes chefs d’entreprise qui viendront présenter leurs activités aux membres qui voudront bien leur accorder écoute et conseils. STOP.

Il a été rappelé que ce club ne serait ni une fondation ni une association mais bel et bien une entreprise. Ceci permettra aux forces françaises de l’industrie de ne pas chercher leur salut dans des financements institutionnels ni dans la soumission à quelque puissance politique que ce soit. L’autofinancement sera le moyen de son indépendance. STOP.

La cotisation annuelle pour les membres sera le 600 €, et de 300 € pour ceux qui s’inscriraient avant la fin du mois de mai. STOP.
L’admission de chaque membre sera soumise à une double cooptation et à l’avis du conseil de direction du club. STOP.

Une prochaine date de réunion sera proposée d’Ici quelques jours. Merci de détruire ce message après l’avoir lu. STOP ET FIN.